Un site utilisant WordPress.com

Archives de juillet, 2007

vive les vacances!


yellow carpet
 
A TOUS MES AMIS DU BLOG JE  SOUHAITE DE TRES BONNES VACANCES? JE SERAI ABSENTE JUSQU4AU 10 AOUT JE M EN VAIS DANS MA MAISON DE VACANCES EN AUVERGNE LABAS JE NAI PAS D ORDINATEUR JE VOUS EMBRASSE TOUS CHALEUREUSEMENT ET VOUS PROMETS DE VOUS RACONTER TOUT EN RENTRANT.
 
                                                  GROS BISOUS!!!!!!!!!!
 

mes origines


je crois qu’avec tout ce que j’ai mis dans  mon blog, les liens, les chansons, les recettes vous avez deviner mes origines pieds-noires! D’ailleurs je ne m’en suis jamais caché ni ne les ai porté comme un étendard! J’en suis fière tout simplement, fière de mes origines, fièrede mes aïeux, de ce qu’ils étaient de ce qu’ils sont devenus, de leur courage et de leur ténacité! Je tiens d’eux cet optimisme qui m’a toujours permis de faire face à l’adversité et ce goût des plaisirs simples de la vie. Je sais grâce ou à cause de leur expérience que rien est aquis, que l’on peut tout perdre du jour au lendemain, et de se servir des revers comme d’un tremplin vers autre chose! carpe diem! Tout ça pour vous dire que même lorsqu’on vient d’une minorité, pas très appréciée et mal acceuillie  on peut être bien dans sa tête et ne pas avoir d’aigreur envers qui que ce soit! C’est trop facile d’excuser sa violence ou ses echecs avec  ses origines! voilà, un de ses jours je en raconterai plus sur mes origines diverses, si ça vous interesse bien sûr!

au café des délices (paroles)


Au bout de la marelle Liste des chansons de Patrick Bruel Bouge !
Au café des délices

Imprimer la chanson Au café des délices de Patrick Bruel à partir d'une fenêtre en mode texte et sans publicité  :-) Envoyer le texte Au café des délices de Patrick Bruel à un ami

Paroles et Musique: Félix Gray, Patrick Bruel   1999  "Juste avant"
© 14-Productions

 MP3 Karaoké  Sonnerie Mono

Tes souvenirs se voilent
Ça fait comme une éclipse
Une nuit plein d’étoiles
Sur le port de Tunis
Le vent de l’éventail
De ton grand-père assis
Au Café des Délices

Tes souvenirs se voilent
Tu vois passer le train
Et la blancheur des voiles
Des femmes tenant un fils
Et l’odeur du jasmin
Qu’il tenait dans ses mains
Au Café des Délices

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil

Tes souvenirs se voilent
Tu la revois la fille
Le baiser qui fait mal
Au port El Kantaoui
Les premiers mots d’amour
Sur les chansons velours
Abibi Abibi

Tes souvenirs se voilent
Tu les aimais ces fruits
Les noyaux d’abricot
Pour toi, c’étaient des billes
Et les soirées de fête
Qu’on faisait dans nos têtes
Aux plages d’Hammamet

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil

Tes souvenirs se voilent
À l’avant du bateau
Et ce quai qui s’éloigne
Vers un monde nouveau
Une vie qui s’arrête
Pour un jour qui commence
C’est peut-être une chance

Yalil yalil tu n’oublieras pas
Yalil yalil ces parfums d’autrefois
Yalil yalil tu n’oublieras pas
Yalil yalil même si tu t’en vas

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil

Une nuit plein d’étoiles
Sur le port de Tunis
Et la blancheur des voiles
Des femmes tenant un fils
Le vent de l’éventail
De ton grand-père assis
Et l’odeur du jasmin
Qu’il tenait dans ses mains
Au Café des Délices


Nuage de Tags