Un site utilisant WordPress.com

Archives de octobre, 2007

QUI VEUT UN P’TIT MASSAGE?


Image Hosted by ImageShack.usz’avez vu comme j’ai dressé mes chats? Faites la queue, y en a pour tout le monde
Publicités

il caille (suite)


Photobon,, je vois que vous avez été sages comme deimages alors je vais endistribuer une belle d’image, admirez mon look hiver!

IL CAILLE!!!!!


et ben dîtes donc, l’hiver va être rude il me semble, il caille aujourd’hui, j’ai remis mes chaussettes cocooning, pour vous dire! et mon poncho malgré que le feu soit allumé, c’est mon p’tit mari qui va être content! ya pas plus SEXY que moi, vous verriez la touche que j’ai! MDR!d’ailleurs si vous êtes sages, je vous mettrais une photo!

le pounti



___

Pounti …

Préparation : 15 mn.
Cuisson :
45 mn.
Pour 4 à 6 personnes.

                INGRÉDIENTS

  • Une bonne tranche de lard gras,

  • 5 œufs,

  • 1 gros oignon,

  • 1 poignée de persil,

  • 1 poignée de fines herbes,

  • Quelques feuilles de carde ou blette (sans craindre d’en mettre),

  • Lait, farine (2 bonnes cuillères à soupe par œuf),

  • Sel et poivre,

  • 250 à 300 gr de pruneaux.

                PRÉPARATION

  • Faites un hachis avec le lard gras, oignon, fines herbes, persil et carde,

  • Ajouter les œufs entiers et la farine.

  • Saler et poivrer,

  • Éclaircir avec du lait pour obtenir la consistance d’une pâte à crêpe un peu épaisse,

  • Graisser une cocotte, verser la pâte, y placer les pruneaux,

  • Mettre au four chaud pendant 45 mn.

une petite recette auvergnate pour que ma zouzou s’exerce, coyote doit connaitre ça! En général ça se prépare avec tout les rester de viande de la semaine

SALUT TOUT LE MONDE


j’ai été  absente un tit peu parceque j’avais une vilaine bébête sur l’ordi, ça y est c’est réparé, je peux venir vous faire  des p’tits bisous journaliers! A bientôt!

alexis fait la vaisselle


le mercredi, pas d’école, Alexis reste avec Mamie, et il participe, il aide à faire la vaissele du p’tit déj, la cuisine! Heuresement qu’il est là sinon Mamie ne s’en sortirait pas! lol!

l’oignon


L’oignon est un allié précieux en cuisine.
A la fois légume et condiment, il assaisonne, relève et parfume les plats. Souvent utilisé comme base aromatique, on le retrouve partout.
 
L’oignon est davantage utilisé cuit que cru car la cuisson lui apporte de la douceur.
 
Pourtant, à cru, son goût frais et légèrement piquant souligne la saveur des viandes, relève les salades et les légumes.
 
L’oignon cuit possède une saveur plus douce et généreuse qui s’accroît au fil de la cuisson. A l’issue d’une cuisson prolongée, l’oignon est confit, sucré voir légèrement caramélisé.
 
Entre la fraîcheur piquante et acidulée de l’oignon cru et la saveur chaude et flatteuse de l’oignon cuit, les possibilités sont multiples !
En cuisine, l’oignon est une base aromatique incontournable. Un oignon entier, piqué d’un ou deux clous de girofle parfume les bouillons et les plats mijotés. Un peu d’oignon et de carottes hachées, rissolés dans un peu de beurre ou d’huile avec un bouquet garni forment la plus simple des garnitures.
 
L’oignon relève les farces, donne du goût aux boulettes de viande et à de nombreuses sauces. Il s’accommode très bien avec l’ail, l’échalote et la ciboulette. Il aime également le persil et le cerfeuil ainsi que les herbes plus chaudes comme le thym et le laurier.
A cru, l’oignon s’utilise dans les marinades, pour agrémenter les vinaigrettes ou assaisonner le fameux steak tartare.
L’oignon relève les salsa : ces mélanges de légumes crus aigres-doux ou acidulés destinés à accompagner les grillades ou les plats de viande. Un peu d’oignon, de concombre et de tomate, un trait de jus de citron, une généreuse rasade d’huile d’olive et le tour est joué ! A essayer aussi en contre-emploi, parsemé sur une salade d’oranges avec quelques olives !
 
L’oignon est également un légume à part entière : en tarte, chutney, confiture, purée, ou farci, l’oignon se prête à toutes les préparations, laissant ainsi libre cours à votre imagination !
 
 

 

 

Carte d'identité

Allium cepa

Vertus présumées :

 

– diurétique
– stimulant
– purifiant

 

Riche en :
Vitamine C, soufre et sels minéraux.

 
L’oignon est originaire d’Asie centrale. Il appartient à la famille des Liliacées. 

Astuces avec l’oignon

Fini les larmes ! Tremper régulièrement votre lame dans l’eau durant la découpe de l’oignon, les particules irritantes seront attirées par l’humidité de la lame et non par celle de vos yeux. Plus simple encore et très rapide, utilisez des oignons hachés surgelés !

Après un repas riche en oignons, croquez quelques grains d’anis ou mâchez un peu de menthe ou de persil pour retrouver une haleine fraîche. 

Vos mains sentent l’oignon ? Débarrassez-vous de cette odeur en frottant vos mains sur un objet métallique sous un filet d’eau froide ou avec du citron : plat métallique, plat de la lame du couteau, un savon parfumé au citron… 

Pour bien digérer les oignons crus, émincez-les finement et faites-les mariner dans du vinaigre ou du jus de citron avec du sel pour les attendrir. L’acidité va précuire légèrement les oignons.
 

   

En pratique

Les accords classiques :
Oignon et lardons, oignon et crème, oignon et hareng, oignon et porc, oignon et bœuf, oignon et clou de girofle, oignon et carottes, oignon et ail, oignon et échalote, oignon et ciboulette, oignon et persil, oignon et tomates.

Les accords originaux :
Oignon et pommes, oignon et cannelle, oignon et raisins secs, oignon et mangues, oignon et oranges, oignon et miel, oignon et feta, oignon et dattes.

En pratique

Darégal

 

 

Nuage de Tags