Un site utilisant WordPress.com


PICASSO 

Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle 
une pomme pose 
Face à face avec elle 
un peintre de la réalité 
essaie vainement de peindre 
la pomme telle qu’elle est 
mais 
elle ne se laisse pas faire 
la pomme 
elle a son mot à dire 
et plusieurs tours dans son sac de pomme 
la pomme 
et la voilà qui tourne 
dans une assiette réelle 
sournoisement sur elle-même 
doucement sans bouger 
et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz 
parce qu’on veut malgré lui lui tirer le portrait 
la pomme se déguise en beau bruit déguisé 
et c’est alors 
que le peintre de la réalité 
commence à réaliser 
que toutes les apparences de la pomme sont contre lui 
et 
comme le malheureux indigent 
comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n’importe quelle association bienfaisante et charitable et redoutable de bienfaisance de charité et de redoutabilité 
le malheureux peintre de la réalité 
se trouve soudain alors être la triste proie 
d’une innombrable foule d’associations d’idées 
Et la pomme en tournant évoque le pommier 
le Paradis terrestre et Ève et puis Adam 
l’arrosoir l’espalier Parmentier l’escalier 
le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l’Api 
le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme 
et le péché originel 
et les origines de l’art 
et la Suisse avec Guillaume Tell 
et même Isaac Newton 
plusieurs fois primé à l’Exposition de la Gravitation Universelle 
et le peintre étourdi perd de vue son modèle 
et s’endort 
C’est alors que Picasso 
qui passait par là comme il passe partout 
chaque jour comme chez lui 
voit la pomme et l’assiette et le peintre endormi 
Quelle idée de peindre une pomme 
dit Picasso 
et Picasso mange la pomme 
et la pomme lui dit Merci 
et Picasso casse l’assiette 
et s’en va en souriant 
et le peintre arraché à ses songes 
comme une dent 
se retrouve tout seul devant sa toile inachevée 
avec au beau milieu de sa vaisselle brisée 
les terrifiants pépins de la réalité.

 

Publicités

Commentaires sur: "jaques prévert (la promenade de picasso)" (17)

  1. Hello! Une bien belle histoire qui me ramene quelques années en arrière lorsque, en cours de dessin, il fallait peindre une pomme granny!Non seulement la belle ne se laissait pas dompter du pinceau mais pas non plus au moment de la dévorer!!!!!! J’en aurais fait une crise de nerf! lolbibises

  2. joe ailes a dit:

    oui je crois qu’on est tous passé par là, mais j’ai pris autant de plaisir à la croquer sur le papier que sous mes quenottes!lol!

  3. Merci pour ce poème de Prévert qui nous pose de façon géniale la problématique de la réalité dans l’art .Chacun peut le résoudre comme il l’entend . Le cubisme ( que j’aime beaucoup ) l’a résolu à sa manière .Bonne journée Bisous

  4. Oui, une pomme cubique ca va déja beaucoup mieux!Après à croquer…gare! desfois qu’une quenotte aie une furieuse envie de rester plantée dans le fruit…..ok ok je sors!

  5. joe ailes a dit:

    toutes mes dents sont fausses!!! ça c’est une réalité!!!! lol! moi je préfère l’impressionisme car elle teinte la réalité d’émotions ressenties sur le moment! je n’ai pas l’oeil photographique, je ne regarde les choses que par l’impression qu’elles me laissent!

  6. Le lampiste a dit:

    Superbe poème ou comment rendre vivante une nature morte. Etourdissant ! Et ce pommier dans un vergé dans un près vert ! Bon j’arrête là car je dois regagner mon atelier et mes lampes.Bonne pomme et bonne journée.Raph.

  7. joe ailes a dit:

    bonne pomme, belles dents, come disait la pub! bonne journée raph!

  8. J’aime aussi l’impressionnisme et je ne me lasse pas des nymphéas de Monet et "impression au soleil levant " mais je suis particulièrement sensibilisée par le cubisme pour raison professionnelle un de mes préférés Juan Gris http://www.ricci-art.net/fr/Juan-Gris.htmBisous

  9. joe ailes a dit:

    je ne connais pas, je vais aller chercher sur internet!

  10. joe ailes a dit:

    ha ben bébête que je suis j’avais pas vu le lien, merci je vais y jeter un coup d’oeil!

  11. "les terrifiants pépins de la réalité"….un sujet de philo à lui seul ce vers…quant-au poême…tout un programme de dessins! et de l’humour-j’ai passé un bon moment à le lire – merci

  12. Rho que j’adore Prévert. Notamment une citation qui pourrait faire école chez le Sieur Agamède :*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-Peindre d’abord une cage, avec une porte ouverte peindre ensuite, quelque chose de joli, quelque chose de simple quelque chose de beau, quelque chose d’utile pour l’oiseau *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-Dans ces mots simples, tout est dit.Merci de m’avoir fait partager ce poème que je ne connaissais pas.

  13. En relisant encore et encore ce poème, il me semble aussi qu’il décrit les peintures de Magritte ? Mais c’est mon interprétation !

  14. Ca aurait pu s’appeler "La Pomme-nade" !Décidément, j’aime beaucoup !

  15. joe ailes a dit:

    oui moi aussi j’ai accroché à la première lecture!

  16. Picasso en a bien fait une de pomme sans la manger voir le premier lien http://www.duvarpaper.com/main.php?g2_itemId=4700vu par divers peintres la pomme se laisse courtiser voir le lien ci dessous .http://www.insecula.com/oeuvre/O0019932.htmlBonne soirée Bisous

  17. joe ailes a dit:

    merci jazzy pour ces liens, c’est bien la pomme de picasso que je préfère!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :