Un site utilisant WordPress.com


Découvrez l’Auvergne mystérieuse à travers des récits et des légendes
que l’on raconte encore dans les chaumières.
 

Auzon sauvée par un cochon (Haute-Loire)

Perchée entre deux ravins, Auzon, l’une des anciennes "Bonnes villes* " d’Auvergne, est aujourd’hui une bourgade pleine de charme avec ses vieilles demeures, ses murailles aveugles où s’accroche la giroflée jaune, ses tours de pierre blondes ou rousses et ses jardins suspendus.
Elle était assez importante, pendant la Guerre de Cent Ans, pour que les anglais vinssent y mettre le siège.

L’ennemi comptait sur la famine pour pouvoir prendre possession du bourg.

Un jour, comme il ne restait plus qu’un cochon et un sac de froment dans la ville, les habitants s’apprêtaient à manger l’un et l’autre; ils se voyaient obligés de se rendre, peu après, quand quelqu’un suggéra de gaver le porc avec le froment et de le lâcher hors des murs.

Quand les Anglais virent l’animal si bien nourri, ils pensèrent que les greniers d’Auzon regorgeaient de provisions et, découragés, levèrent aussitôt le siège.

On montre toujours la porte par laquelle apparut le cochon.  

   Très jolie petite ville médiévale où il faut de bonnes jambes pour arriver au sommet pour visiter les remparts et l’église, mais ça vaut le coup! D’ailleurs j’ai failli acheter ma maison de vacances dans cette bourgade, mais mon mari n’était pas encore prêt! j’aime bien m’y ballader! cette petite légende pour vous mettre dans l’ambiance, il y a souvent en auvergne des balades contées la nuit, où se mêlent la vraie histoire du village et les légendes locales remplies de sorcières et d’enchanteurs! Il n’y a pas que les enfants qui écoutent ébahis, des étoiles dans les yeux, j’en connais une qui a tôt fait de retomber en enfance!lol!

 

 

* Depuis la fin du XIIIème siècle et jusqu’au XVIème siècle, on appelait "Bonnes Villes", celles qui étaient closes, qui avaient leur municipalité et leurs milices et dont les privilèges étaient sous la sauvegarde immédiate du roi.
Il y en avait 6 pour le Haut Pays : Saint-Flour, Aurillac, Mauriac, Salers, Chaudes Aigues, Maurs; 13 pour le Bas Pays : Clermont, Montferrand, Riom, Billom, Issoire, St. Germain Lembron, Brioude, Langeac, Auzon, Ébreuil, Aigueperse, St. Pourçain et Cusset

 

un lien si vous voulez en savoir plus sur l’histoire d’ Auzon              http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/villages/hteloire/auzon/auzon.htm

 

Publicités

Commentaires sur: "contes et légendes d’auvergne!" (9)

  1. Oh oui, je m’en souviens de ce village!!!! ça grimpe, ça grimpe!!!! mais c magnifique!!! ça vaut le coup!!!

  2. Le lampiste a dit:

    Ha ! Joe !Cette belle histoire m’interpelle et me donne à réfléchir. Ils ont osé à Auzon tromper les Anglais avec un porc gavé de froment. Il fallait y penser et oser, à Auzon on ose. Les brave villageois de ce beau pays l’on fait ! S’ils avaient eu de l’orge, et du sucre, le résultat aurait-il été le même ? Sûrement pas car les Anglais auraient manger le porc, plus pour le sucre que l’orge. Auraient-ils inventé le sucre d’orge ? La question reste posée et nos historiens y travaillent encore. Je pense que la réaction des anglais était prévisible, vu qu’ils font tout à l’envers. Ou est-ce depuis ce jour mémorable qu’ils font le contraire de tout le monde ? C’est un peut l’histoire du cheval de Troie mais à l’envers et en remplaçant le cheval vide par un porc plein, pas bourré, plein ! En tout cas merci pour ce beau billet.Raph.

  3. mdr! raph! t’as l’art de tout tourner en dérision et j’adore ça! si c’était les sarrasins qui les avaient assièger ils l’auraient eu dans l’os, ils mangent pas de porc!!!lol!

  4. Très sympathique cette histoire et comme toujours bravo à Raph pour ses commentaires . J’aime beaucoup l’Auvergne que j’ai eu l’occasion de visiter, mon fils ayant fait ses études à Clermont – Ferrand et par la famille qui se trouve dans plusieurs des départements qui la composent et je craque, mais craque pour les fromages !!

  5. Je connaissais cette légende depuis longtemps,je ne sais plus où je l’ai lu..peut être dans un livre d’histoire de légendes….J’adore toutes ces histoirescomme la Bête du Gévaudan….Par contre, je ne connais pas Auzon (Sauf quej’ai un ami qui s’appelle Michel d’Auzon ) et je compte bien y aller un jour…J’ai des projets en tête pour randonner en Auvergne….Merci pour ta visite,fille de mon pays…..L’Ami Gilbert

  6. joe ailes a dit:

    ya de très belles randos à faire en Auvergne, si t’y vas une fois, tu peux plus t’en passer! merci d’être passé!

  7. joe ailes a dit:

    jazzy moi aussi je craque pour les fromages, mon préféré le st nectaire fermier, avec son petit goût subtil de noisette! une pure merveille, surtout si tu as la chance de connaitre un petit producteur qui fait ça dans les règles de l’art! moi c’est ma voisine Bernadette qui m’en procure chez des gens de sa famille!

  8. Attention Joe là il est 9h 46 je ne tiendrai pas jusqu’à midi !!!!Et là je ne peux pas aller chez le fermier que je connais !!!

  9. je suis partie de ton dernier billet…je remonte!! auzon ne fait pas partie des "bonnes villes " d’Auvergne ?.combien de lieux, même à l’évocation de leurs noms nous parlent ! tu me donnes envie de m’acheter quelques livres sur cette région, que j’ai visitée et ou je me sentais bien! et comme je suis aussi passionnée par la vie d’Aliénor…on la "retrouve" à Auzon (entre autre) et les templiers…bon j’arrête ! lol! Muxu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :