Un site utilisant WordPress.com


Dans ma maison

Dans ma maison vous viendrez
D’ailleurs ce n’est pas ma maison
Je ne sais pas à qui elle est
Je suis entré comme ça un jour
Il n’y avait personne
Seulement des piments rouges accrochés au mur blanc
Je suis resté longtemps dans cette maison
Personne n’est venu
Mais tous les jours et tous les jours
Je vous ai attendu

Je ne faisais rien
C’est-à-dire rien de sérieux
Quelque fois le matin
Je poussais des cris d’animaux
Je gueulais comme un âne
De toute mes forces
Et cela me faisait plaisir
Et puis je jouais avec mes pieds
C’est très intelligent les pieds
Ils vous emmènent très loin
Quand vous voulez aller très loin
Et puis quand vous ne voulez pas sortir
Ils restent là ils vous tiennent compagnie
Et quand il y a de la musique ils dansent
On ne peut pas danser sans eux
Il faut être bête comme l’homme l’est souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pied gai comme un pinson
Le pinson n’est pas gai
Il est seulement gai quand il est gai
Et triste quand il est triste ou ni gai ni triste
Est-ce qu’on sait ce que c’est un pinson
D’ailleurs il ne s’appelle pas réellement comme ça
C’est l’homme qui a appelé cet oiseau comme ça
Pinson pinson pinson pinson

Comme c’est curieux les noms
Martin Hugo de son prénom
Bonaparte Napoléon de son prénom
Pourquoi comme ça et pas comme ça
Un troupeau de Bonapartes passe dans le désert
L’empereur s’appelle Dromadaire
Il a un cheval caisse et des tiroirs de course
Au loin galope un homme qui n’a que trois prénoms
Il s’appelle Tim-Tam-Tom et n’a pas de grand nom
Un peu plus loin encore il y a n’importe quoi
Et puis qu’est-ce que ça peut faire tout ça

Dans ma maison tu viendras
Je pense à autre chose mais je ne pense qu’à ça
Et quand tu seras entrée dans ma maison
Tu enlèveras tous tes vêtements
Et tu resteras immobile nue debout avec ta bouche rouge
Comme les piments rouges pendus sur le mur blanc
Et puis tu te coucheras et je me coucherais près de toi
Voilà
Dans ma maison qui n’est pas ma maison tu viendras.

 

Publicités

Commentaires sur: "dans ma maison, Jaques Prévert" (19)

  1. ben mince alors, ya personne qui pousse la porte de ma maison, pourtant elle est acceuillante et on y mange bien!!! snif, snif!!!!

  2. bon et bien j’avais pas vu! sinon tu penses bien Prevert J’ADORE! alors je veux bien pousser la porte et entrer sur la pointe des pieds, pour ne pas le déranger! très chaleureuse cette maison! bisous!

  3. coucou,je viens de finir mon repas pantagruesque lol!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!donc moi aussi je pousse la porte lol!bonne soirée!

  4. ya ce qu’il faut dans le frigo, des fleurs sur la table et des glaces "hagodasses "dans le congélo, ya qu’à se servir! le pain est dans la panière à côté du bahut!!!!

  5. On attends samedi pour vider le frigo et les glaçes……….Mdrrrrrrrrrrrrrrrr

  6. t’es comme mes fils toi, quand le chat n’est pas là, c’et la fiesta!!!mdr!

  7. Céline m’a donné les clés…mdrrrrrrrrrrrrrrrr

  8. hein la p’tite peste, elle est de mèche elle aussi! vous avez plutôt intérêt à mettre de l’ordre et faire la vaisselle, sinon gaaaaaare!!!!!!

  9. bon faites pas trop de bruit ave la musique, je vais faire dodo! mon rhume qui me fatigue encore un chouya! bonne nuit bisous!

  10. mdrrrrrrrrrrT’es même pas allé voir le doc, pas bien ça…..Belle nuit Joe et samedi hop………..

  11. les clés?????

  12. non j’ai eu la flème j’avoue! pff! j’aime pas le docteur!!! tu veux les clés pat, demandes à stéph et céline , ils sont de connivence!

  13. oh!!!!!!!!!!!!C’est pas vrai…………En plus Joe à fini le thym pour le lapin….mdrr

  14. LOLje ne demande rien!!!!!!tu m’envoie² une petite carte ecrite avec tes petits doigts!!!!!!!

  15. du thym fumé……………………….hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

  16. Qu’est ce que j’apprends tu n’es pas allée voir l’homme de l’art ? Le mal de gorge il est parti dans la maison ? J’aime beaucoup la poésie façon Prévert c’est frais et plein d’humour .Bonne nuit Bisous

  17. non mais le hrume suit son cours de la gorge, il est passé aux bronches des bronches, re-la gorge, lle larynx (ortho???)et le nez, demain, je devrai être guérie, mes anti-corps fonctionnent bien, faut être patient! oui moi aussi j’aime prévert, j’avoue que les cheminements de mon esprits prennent parfois des chemins de traverse, comme chez lui (heu, en beaucoup moins poètique pour moi, lol!)

  18. non je le fume pas le thym pat, je l’ébouillante et je le hume, ça dégage les bronches et les sinus, quand j’ai de l’essence algérienne , j’en rajoute, c’est beaucup plus efficace, mais là j’en ai plus sous la main! et je t’enverrai une tite carte écrit avec mes ties mimines perso! croix de bois, croix de fer, si je ments je vais en enfer!!! bisous!

  19. J’adore Prevert….Lacanope

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :