Un site utilisant WordPress.com


 

L’orage

Ô ! que c’est bon après une chaude journée d’été,

Le ciel se couvre, de sentir l’orage arriver.

Le vent secoue les arbres, souffle en rafale.

On se met à l’abri, un chat surpris détale.

Ca tonne et ça éclaire ! La nature est en colère.

Les premières grosses gouttes pètent par terre.

Ô ! cette odeur de terre bactérisée, mouillée.

Maintenant ça pisse dru, c’est la rincée.

Ah ! qui dira l’émotion de la pluie qui tombe ?

Averses, giboulées, grosses gouttes, petites bombes.

Et le vent et l’éclair et le ciel qui gronde.

Ainsi soient ils, peur et fascination m’inondent.

Que c’est beau, que c’est fort ce déchaînement !

L’eau ruisselle, je frissonne à ce déferlement !

Et déjà ça s’en va, un peu soulagé

Le ciel. Les toits dégouttent.

Je contemple les dégâts, pense à la rentrée.

On est bientôt fin août.

Les pieds trempés, le cœur battant,

Si le jeu, c’est  à l’enjambe flaques.

Quoi ? La maman nous attend !

Gare à la volée de claques. 

Auteur : wyczisk frédéric

jardin après l'orage 001 jardin après l'orage 002 jardin après l'orage 003 jardin après l'orage 004

Publicités

Commentaires sur: "l’orage sur mon jardin!" (20)

  1. tés beau poéme joe , et ton jardin aussi , mouillé certes !!!! un peu de fraicheur qui fait du bien bisous joe merci bon dimanche bon cinoche

  2. joe ailes a dit:

    merci perle! bon dimanche!bisous

  3. LoLa_NB a dit:

    J’adore l’orage. Il dissout les tensions de la terre et apporte une bienfaisante fraicheur.

  4. joe ailes a dit:

    moi aussi et plus ça souffle et plus ça craque et plus j’aime!!!! bonjour lola, vraiment contente de ton passage!bisous

  5. ah??? joli jardin ; l’orage , oui çà me fascine sauf quand je suis seule! joli billet ma joe grosses bises

  6. Mumu la Grenouille a dit:

    tu habites à Cherbourg ? si oui, tu vas être bien embêtée ! mdr !

  7. Onde limpide la claire et tendreA verses, l’eau se lasse descendreIssue des cycles , fille des Gris NuagesPasse lointain, sans s’éventrerFaire don de l’eau, ode, vent , partageAprès l’ivresse des rayons du doux SoleilViens laver la terre rouge, éclats vermeilsPars là ou t’emporte les quatres ventsReviens à l’automne , ainée du Temps.Vole au loin, écrire la chanson des Saisons.Je laisserais ouverte la porte de ma maison.Ode de Perle, Fée Sylphe de Drenagoramhttp://drenagoram.spaces.live.com/

  8. Ce matin on a été gâté . Que d’eau !!!! Les salades ont redressé la tête et les pieds de tomates ont l’air tout neufs. Seule la boue qui me colle à la terre a un côté désagréable !Bizzz Merca

  9. PlurieLLe a dit:

    Violent orage aussi cette nuit sur notre campagne.. mes garçonsont été réveillés bruyamment mais moi…..rien entendu. Pfffff!fatiguée la Mu.Gros bisou.

  10. J’adore ce billet ? tu décris parfaitement bien les effets de l’orage, de l’après orage . L’odeur après l’orage et la calme qu’il y a , j’ai toujours aimé .Bon Dimanche!

  11. j’aime ce billet moi aussi… j’ai visialisé tout en lisant….. moi ce que j’aime quand le ciel gronde et que l’eau tombe en trombe ç’est me blottir dans le fond de mon lit ca m’invite au bien-être…bisous

  12. Joli jardin Joe j’espère que les fleurs et fruits n’ont pas trop souffert du vent . L’orage je dois avouer que je le crains depuis une certaine nuit sur le mont Lozère où la foudre est tombée très près de nous pendant que nous donnions à manger aux chevaux avec lesquelles nous étions partis pour une randonnée d’une semaine . Par contre j’aime la période qui précède le grand fracas , quand le vent enfle juste après que les oiseaux se soient tus , que la chaleur s’estompe et laisse les premières gouttes encore en suspends . Après des que le le ciel se déchire la tension monte pas au point de trembler comme ma chienne mais je ne suis vraiment pas à l’aise .Aujourd’hui l’orage s’est dissout dans une pluie providentielle et n’a émis que quelques grognements inoffensifs .Bonne soirée Joe Gros bisous

  13. joe ailes a dit:

    oui moi aussi, jazzy ce que je préfère c’est juste avant que ça craque, le ciel couleur ardoise,le vent tiède qui exhale les odeurs et le fracas des grosses gouttes qui pètent sur le sol! j’aime aussi il est vrai le tonnerre et les éclairs, même si une fois, j’ai une boule de feu qui est venue s’écrase sur la fenêtre, là j’avoue que j’ai eu une grosse trouille, et aussi comme dit rachel, l’après orage, cette odeur de terre et le chant des oiseaux qui parait plus strident! non, merci mon jardin n’a pas souffert à part les belles pivoines rouges! yen a plus une!contente que ce billet vous ai plu et merci à tous d’être passés!bisous!

  14. L'Azuréenne a dit:

    Joli billet Joe, ton jardin est magnifique et c’est vraiment que l’orage ça fait vraiment du bien en été, ça calme, c’est bizarre ça d’ailleurs, pourquoi ça calme quand ça pète ???? nan mais c’est vrai ça… les enfants ont peur, les chiens n’en parlont pas et moi ça me calme, lol !Bon j’vais arrêter de me poser des questions pour ce soir…Bisous bisous !

  15. joe ailes a dit:

    oui sandrine pas de questions existentielles le soir, ça fait bobo à la tête!!!mdrrr et ça empêche de dormir!ma kiki, contente de te voir passer, je comprends que tu ne puisses pas passer plus souvent, le principal s’est de garder le lien! passe quand tu peux c’est toujours un plaisir!jouil mon jardin, moi je choisis les plantes et l’emplacement et mon mari fait le reste, partage des tâches équitable, non?????lol! bisous tout le monde!

  16. les nuages s"élèvent dans le ciel , ses éclaires nous émerveillent ,le vent soufflant dans nos jardins , les gouttes de pluie retombent ,sur toutes les facettes de nos jardins!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!bise moi aussi orange et pluie !!!

  17. Marie-do a dit:

    Billet extra, joli poème, et beau jardin ! Ah l’orage ! Cette page me ramène quelques souvenirs, plus ou moins marquants : lors de mon premier stage, il y a de cela plus de quarante ans, j’ai vu tout un groupe d’enfants corsetés, appareillés, certains immobilisés sur un charriot plat, tous excités et / ou torturés par la peur de l’orage qui allait éclater, se transformer en un auditoire calme et attentif à l’histoire (de petits lapins) que je leur improvisai !

  18. Marie-do a dit:

    Oui, oui, ils finirent par oublier l’orage qui se déchâina pourtant bien vite ! Quant à la foudre, elle tomba un jour sur le pare-brise arrière de ma voiture alors que je roulais à 80 ou 90 kms/h,. Un choc vraiment terrible ! Heureusement, à cause de la pluie battante, toutes les vitres étaient fermées, et selon le principe de la "cage de Faraday" il n’y eut d’autres méfaits que ce coup violent dans le dos qui me secoua tout entière !

  19. Marie-do a dit:

    … Je ne sais pas comment j’ai réussi à retrouver très rapidement mes esprits et à continuer ma route normalement ! …Merci Joe pour ce billet ! Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :